le GIAP- Groupement intercommunal pour l’animation parascolaire

Version imprimable

 
Le GIAP a été créé en 1994. Le Conseil intercommunal en est l’organe suprême. Il se compose d’un représentant par commune membre et de quatre représentants de l’Etat de Genève. Son Comité, qui compte neuf membres, est placé sous la présidence de Mme Esther Alder, Conseillère administrative de la Ville de Genève.
 
Le GIAP assure la gestion du parascolaire. L’interaction avec les communes permet de pratiquer une politique de proximité, de répondre de manière différenciée aux besoins exprimés par les collectivités publiques et d’ajuster l’offre à la demande.
 
Les charges sont réparties en fonction de la population des communes membres et de la fréquentation parascolaire sur leur territoire. Les communes prennent en charge 90 % des coûts publics, l’Etat en assumant les 10 % restants.
 
En 17 ans, le volume d’activité du GIAP a connu une progression significative : le nombre d’enfants accueillis à midi et le soir est en constante augmentation (+ 8 % en 2011), celui des collaborateurs a plus que doublé. La prochaine introduction du nouvel horaire scolaire (mercredi matin en sus) va encore accroître ses activités.
 
Concrètement, le GIAP assure tous les jours la prise en charge de 11'400 enfants à midi et 4'800 enfants le soir. Tous sont issus des degrés primaires ; ils ont donc de 4 à 12 ans.
 
A ce jour, le GIAP compte plus de 1'000 collaborateurs. Son budget 2011 s’élevait à 38,6 millions. Sa direction est assurée par M. Alain Rütsche, Directeur général de l’Association des communes genevoises, le service parascolaire étant lui placé sous la responsabilité de M. Nicolas Diserens.